13 des 206 plaignants devant le juge des référés de Bordeaux, dotés d’un certificat médical attestant de leur hypersensibilité électromagnétique, vont pouvoir réclamer à Enedis la pose d’un filtre les protégeant des champs électromagnétiques.

Du nouveau pour Linky

Post navigation