Aller au contenu principal

Peut-on "vendre" un contrat de syndic ?